top of page
Rechercher
  • Valérie CAILLIEZ

Et si l'été ne s'arrêtait plus...


Dans cette Hypothèse de Futur estivale, nul besoin d’avoir une imagination débordante pour envisager la projection d’une hausse des températures à l’échelle mondiale. Derrière les conséquences désastreuses pour la planète, la biodiversité et l’humanité, il est parfois aussi intéressant d’envisager les opportunités que cela peut représenter pour innover maintenant et changer la donne.


Si certains habitants de pays un peu frais se réjouissent d’un climat plus clément, le cynisme de la situation n’a pas échappé à d’autres qui ont poussé l’hypothèse un peu plus loin. Comme Salla, cette ville la plus froide de Finlande, qui en 2021, a décidé de poser sa candidature aux JO d’été de 2032 pour sensibiliser le public au réchauffement climatique.


Avec une hausse des températures, on peut imaginer effectivement plein de situations intéressantes. Plus besoin de doudounes en hiver, les problèmes de chauffage disparaissent, notre bronzage est parfait… Ce serait sans penser que de fortes chaleurs tout le temps, ce n’est pas le règne du maillot de bain mais de vêtements adaptés pour se protéger des rayonnements, que si le chauffage disparait au profit des climatiseurs, personne n’a rien gagné, que notre capital soleil a une limite, trop de soleil tue la peau…


Et surtout, si pour certains la chaleur est un graal idéal, le trop plein de chaleur signifie aussi des risques pour la santé et parfois des situations mortelles qui exigent des déplacements de populations pour survivre. L’été sans fin n’est peut-être pas aussi idyllique que cela.


Sans oublier que si l’été nous aimons faire fondre des glaçons dans nos verres, la fonte de la calotte glacière et des glaciers de montagne n’a pas tout à fait le même effet rafraichissant. La montée des eaux a des conséquences dramatiques sur l’habitat côtier. Les pieds dans l’eau, c’est sympa si vous avez décidé de les mettre vous-même à tremper, si c’est l’océan qui vient frapper à votre porte, pas certain que vous soyez aussi hospitalier. Alors profitons bien de nos littoraux et de leurs paysages fabuleux avant qu’ils ne se transforment ou disparaissent.


Et si l’été est la future norme, qu’en est-il de nos sports d’hiver ? Sans neige, fini le ski, la luge et les batailles de boules de neige. Où va-t-il mettre son traineau le Père Noël ? Fini le vin chaud, c’est team mojito contre team spritz toute l’année.


Alors toujours envie d’un été sans fin ?





コメント


bottom of page