Rechercher
  • Valérie CAILLIEZ

Et si l'eau était la prochaine victime de la finance...



Ca y est, c’est parti. Le projet Hypothèses de Futur est lancé.


Chaque mois, un sujet est traité sous un aspect prospectif. A partir de quelques signaux émergents, une hypothèse est poussée. Futur possible ? Futur probable ? Futur souhaitable ? Tout est ouvert. L’hypothèse est prétexte à se poser des questions.


Quelles seraient les conséquences éventuelles d’une telle situation ? Qu’elles soient bonnes ou mauvaises, plausibles ou juste extravagantes, déjà en mouvement ou simplement redoutées, fondamentales ou encore anecdotiques, elles sont surtout là pour nous inspirer des opportunités d’action. Des actions de tout type, petites ou grandes, individuelles ou collectives, personnelles ou professionnelles, industrielles ou sociales… elles ouvrent de premières portes vers des réflexions à resituer dans le contexte de chacun.


L’idée d’Hypothèses de Futur est de partager un mode de raisonnement stratégique. En aiguisant notre curiosité au monde qui nous entoure, en faisant des ponts entre les informations glanées, nous échafaudons des scénarii possibles qui sont de véritables sources de créativité pour imaginer de nouvelles solutions, faire bouger les lignes, construire une stratégie, pivoter ou simplement se préparer à l’impensable et gagner en résilience.


Les raisonnements proposés ne se veulent ni partisans, ni prophétiques, ils ne détiennent pas la vérité, ils en recouvrent une petite part, le reste n’est que conjecture.


La première Hypothèse de Futur repose sur l’eau, un sujet hautement d’actualité. Il nous concerne tous bien que notre vision soit très différente si nous sommes juste un particulier qui souhaite baisser sa facture annuelle, un industriel qui construit des réservoirs souples ou un exploitant agricole qui a besoin d’arroser son champ de blé. L’enjeu n’est pas le même, les conséquences sont très différentes et les opportunités sont à reconsidérer dans le cadre de chacun. Dans cette Hypothèse de Futur, l’eau est regardée comme une matière à spéculation, avec tous les travers que cela peut engendrer.











Et vous, quel impact une évolution de l’eau pourrait avoir sur votre quotidien ou votre métier ? Quelle idée de changement ou d’innovation cela peut susciter ?


Retrouvez les Hypothèses de Futur chaque 3ème mardi du mois.