Rechercher
  • Valérie CAILLIEZ

Pourquoi regarder le futur nous aide à innover ?





Innover, c’est construire le futur alors pourquoi le regarder pour s’inspirer ?


Imaginer des futurs possibles, étudier les projections, se nourrir d’hypothèses, envisager des scénarii potentiels, autant de sources d’inspiration pour créer de nouvelles solutions. Comment, dans un monde en perpétuelle évolution, la vision à long terme peut-elle nous aider ? Comment peut-elle nous permettre d’avancer alors que rien n’est figé ?


La prospective analyse le monde qui l’entoure et détecte les signaux faibles qui lui semblent dépeindre des pistes possibles d’évolution. Elle pousse ses hypothèses jusqu’à les formuler comme un scenario probable de futur. Elle fait cependant une conjecture sans en assurer l’ampleur, la période concernée, la durée… C’est une projection d’un avenir possible, pas une prédiction gravée dans le marbre, juste un signal à ne pas négliger. Elle peut d’ailleurs parfois montrer des pistes qui semblent antinomiques. Pourquoi l’avenir ne serait-il pas aussi fait de nos propres contradictions ?


Quoiqu’il en soit, toutes ces extrapolations suggèrent des voies à explorer pour proposer des solutions qui répondent aux nouveaux besoins générés, pour commencer à imaginer des alternatives au présent, pour se préparer à évoluer. Sans détenir une vérité profonde, la prospective est surtout une façon d’attirer l’attention sur d’éventuelles zones d’ombre que nous aurions sous-estimées ou mises de côté, voire non détectées. Elle nous aide à rester en éveil, à nous préparer à l’inattendu, à être plus résilient. En nous ouvrant les yeux sur un monde nouveau, elle nous permet de nous détacher du présent, de dépasser quelques croyances limitantes et d’oser aller plus loin.


Dans une démarche de design-fiction, le scenario s’appuie sur des propositions futuristes. Il soutient la démarche créative des équipes qui se projettent dans un nouvel univers, un autre espace-temps ou un autre contexte. Elles peuvent plus facilement s’affranchir de certains biais quotidiens et débrider leur imagination. Elles vont plonger dans le récit fictif et donner de la consistance à l’histoire en formulant de nouvelles réponses concrètes et pertinentes qu’elles pourront mettre en œuvre dès à présent.


L’un des enjeux du management de l’innovation n’est-il de nous permettre de faire face aux imprévus ? Une entreprise avec une réelle culture d’innovation n’essaie-t-elle pas d’innover constamment dans tous les aspects de son activité ? Alors la prospective lui donne quelques clés pour décoder les besoins à venir et des pistes de réflexion pour lancer une démarche créative.

Finalement regarder le futur nous aide à transformer le présent.


Et vous, quel usage faites-vous de la prospective ?