top of page
Rechercher
  • Valérie CAILLIEZ

Pourquoi s’intéresser au futur ?



Chaque début d’année est comme un recommencement, un nouveau cycle qui démarre, l’opportunité de faire autrement. Pourtant ce n’est qu’un code piloté par le rythme de la nature. Peut-être même l’un des derniers liens avec la nature pour certains d’entre nous ?


Ne vous êtes-vous jamais projetés en janvier dans une vie nouvelle pour les douze mois à venir ? Projection courte certes mais déjà les prémices d’une envie de maitriser l’avenir, de savoir ce qu’il va se passer, de contrôler le temps.


Si nous poussons l’hypothèse un peu plus loin, n’avez-vous jamais imaginé votre vie dans 3, 5 ou 10 ans ? Poussés par le choix d’une voie professionnelle, un déménagement, le début d’une vie de couple… ? Il existe de nombreux moments dans une vie qui marquent des tournants, nous obligent à envisager la suite, à dessiner notre avenir. Comme si nous étions poussés par l’envie d’être déjà à demain.


Dans l’entreprise, c’est un peu pareil. N’aimerions-nous pas au premier janvier déjà connaitre le fruit de nos travaux au 31 décembre suivant ? Ne projetons-nous pas des résultats ? Ne posons-nous pas des hypothèses ? Ne fixons-nous pas des objectifs ? Nous adoptons ce rythme annuel pour mesurer nos efforts.


Souvent d’ailleurs nous poussons le curseur jusqu’à 3 ou 5 ans. Un laps de temps qui nous parait envisageable, enfin paraissait. Combien d’entreprises aujourd’hui n’osent plus faire de stratégies pluriannuelles ambitieuses ? La complexité du monde, l’incertitude grandissante et l’accélération des changements les invitent à voir plus court pour éviter les écueils et les revirements constants.


C’est bien dans ce contexte difficile où l’avenir semble flou que la prospective a tout son rôle à jouer.


Elle aide à envisager les futurs possibles, à identifier les signaux faibles qui indiquent une bifurcation probable, à décoder une tendance qui semble s’installer et bouleverser la donne. Elle ne nous dit pas ce qu’il va arriver, elle nous indique ce qu’il pourrait advenir. Elle ne nous rassure pas sur l’évolution du monde, elle nous montre juste les différentes voies qui s’offrent à nous. Elle ne grave rien dans le marbre, elle ouvre des portes.


Elle nous aide à être prêts à nous adapter aux évolutions potentielles. Elle dynamise nos envies d’innovation. Elle nous invite à prendre de la hauteur et nous fait gagner en résilience.


Alors, partants pour un rendez-vous avec demain ?

Comments


bottom of page