top of page
Rechercher
  • Valérie CAILLIEZ

Ralentir nous aide-t-il à innover ?


Je ne sais pas pour vous mais je ressens parfois le besoin de lever le pied et de prendre de la hauteur pour essayer de comprendre le monde dans lequel nous vivons. Plus vite, plus loin, plus haut, plus, plus, plus, c’est usant et pas que pour la planète.


Prendre le temps d’observer, de s’émerveiller, de vivre permet aussi de détecter les dysfonctionnements et les petits bonheurs qui vont devenir des sources d’inspiration.

Avoir le temps de lire, écouter, regarder tout ce que la vie quotidienne nous empêche d’explorer calmement nourrit notre créativité. Respirer, s’aérer, bouger donne un grand bol d’air à nos neurones confinés entre les murs de nos bureaux. Poser le regard sur autre chose qu’un écran, s’imprégner de la vraie vie, se reconnecter à la nature, autant de choses simples à réaliser et si salvatrices.


Alors oui, ralentir est un formidable moteur de créativité, un bain de jouvence, une régénération d’étincelles d’innovation.


C’est pourquoi je vais aussi suspendre un peu le temps en août, m’être mon cerveau au vert et mes pieds dans l’herbe.


Derniers articles, quelques programmations pour être libérée de la contrainte et hop, plongeon dans le repos. Retour opérationnel prévu autour entre la Saint Christophe et la Saint Augustin, je n’ai pas trouvé la Saint Glinglin dans mon calendrier.


Bel été

Comments


bottom of page